Les solutions ENR

160 F 42672570 srRIIkF9XEFUancYPZ31ZHVgcXLYTPYB

Equiper son logement de solutions en énergies renouvelables pour un meilleur confort pour tous

Le Chauffage

thermostat ambiance

Choisir son mode de chauffage en fonction de son logement et de ses habitudes de confort

Le Sanitaire

pomme douche

Envie de changer sa salle de bain pour plus de confort, l'adapter selon ses besoins...

La Plomberie

goutte terre

Une surconsommation d'eau, un robinet qui fuit, nos solutions pour économiser l'eau

Chaudière basse température ou condensation ?

Trois critères essentiels sont à considérer pour choisir votre chaudière à combustion: son énergie, son usage (avec ou sans production d'eau chaude sanitaire) et son rendement.

Comment çà marche ?

Elles sont, soit à basse température, soit à condensation :

-          les chaudières à basse température

La chaudière à basse température est alimentée en gaz (naturel ou propane) ou en fioul. Elle fonctionne comme une chaudière standard mais chauffe l'eau du circuit à 50° au lieu de 90° dans le cas d'une chaudière classique. De ce fait, elle consomme moins d'énergie et permet de réaliser des gains de consommation de 12 à 15 %. Son rendement est élevé (environ 90%) car elle produit presque autant d'énergie qu'elle en consomme, ce qui permet de réduire votre facture de chauffage. Dans l'idéal, elle alimente un plancher chauffant basse température ou des radiateurs basse température.

-          les chaudières très basse température à condensation

La chaudière très basse température à condensation est alimentée en gaz (naturel ou propane) ou en fioul. La vapeur d'eau présente dans les gaz de combustion est récupérée et non évacuée par les conduits de fumée (la température des fumées passe de 200° à 50°). Autrement dit, plutôt que de rejeter des fumées chaudes à l'extérieur de la maison, la chaudière gaz à condensation refroidit les fumées avant de les rejeter. La vapeur d'eau dégagée sert à chauffer de l'eau. Cette eau chaude va circuler dans les radiateurs pour chauffer la maison. Cela évite à la chaudière de faire ce travail de réchauffement. Elle permet de réaliser des gains de consommation de 15 à 20% par rapport à une chaudière standard.

La chaudière à condensation peut également être utilisée pour produire de l'eau chaude "sanitaire", c'est-à-dire de l'eau chaude destinée à la salle de bains et la cuisine. Dans ce cas, il peut être utile d'installer un ballon d'eau chaude à proximité de la chaudière à condensation, pour stocker l'eau chaude.

Dans l'idéal, elle alimente un plancher chauffant basse température ou des radiateurs basse température.

Les avantages 

Grâce à la récupération de chaleur, les chaudières à condensation atteignent de très hauts rendements. Ce très haut rendement montre qu'il s'agit de chaudières performantes, qui consomment moins de gaz que les chaudières classiques. 

Dans les deux cas, ces chaudières peuvent être équipées d'un système de ventouse à la place du conduit de fuméees pour améliorer leur sécurité et leur efficacité. La consommation est ainsi réduite de 4 à 5%.

Ce que propose HARDYTHERMIE 

HARDYTHERMIE a obtenu l'appellation Professionnel GAZ par l'organisme QUALIGAZ qui lui permet de réaliser les installations et les entretiens de chaudières gaz. 

La mise en service 

Un certificat de conformité Qualigaz doit être délivré pour la mise en service de toute chaudière au gaz naturel, au propane et au GPL. Un agent mandaté Qualigaz vérifiera l'installation réalisée. 

Les aides financières

Recherche